• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Un repos qui tombe à point

Un repos qui tombe à point - Melvin Ruffin

Je n’avais pas encore pris mon déjeuner, quand j’ai senti une douleur dans le haut de mon dos. Je suis sensible aux torticolis, et je sentais qu’un tel problème se préparait. Un seul remède est utile, dans mon cas, c’est le repos. J’ai appelé pour prévenir de mon absence, et mon collègue m’a encouragé à rester dans mon lit, pour profiter d’un sommeil réparateur. J’ai suivi son avis dès que j’ai raccroché. En m’endormant, j’ai pensé que j’irais mieux, dès que je me réveillerais. La suite fut différente. Lorsque je me suis éveillé, la douleur était encore plus intense. Elle irradiait dans toute mon épaule, ma nuque, et même, jusqu’à mes côtes, si je prenais une inspiration trop profonde. C’était si douloureux, que j’ai pris un médicament pour contrer cette souffrance. Je ne pouvais plus trouver de position où je me sentais bien, je me suis donc levé.

En regardant mes messages, j’ai constaté que la documentation, que j’avais demandée à un conseiller financier St-Lambert, était arrivée. Je l’ai lue attentivement. Un autre message était important, je l’attendais tout autant. Mon frère me cherchait une horloge, car j’en voulais une sur le bureau que je possède chez moi. J’avais installé cette table, et l’ordinateur dans une chambre, que je destine à mes amis lors de leurs visites. Le plateau de la table était surmonté d’une étagère, et je souhaitais avoir un objet pour la décorer. J’aime joindre l’utile à l’agréable. J’avais vu, dans un magazine, une magnifique pendule, cumulant plusieurs fonctions, dont le design me plaisait beaucoup. En forme de robot, c’était le petit objet supplémentaire qui décorerait ce bureau, encore austère. J’avais voulu le commander sur Internet, mais toutes les boutiques étaient en ruptures de stock.

Comme Bastien est un internaute confirmé, je l’ai chargé de me trouver un exemplaire de cette horloge. Je n’étais pas pressé, comme je le lui ai précisé. J’étais donc surpris que, moins de deux jours après ma demande, il puisse y répondre. Il m’envoyait une photographie, ainsi qu'un lien vers un site marchand, mais il me recommandait de passer ma commande rapidement. J’ai tout de suite acheté l’horloge. Mon mal de dos était encore présent, mais j’avais réussi à l’oublier, pendant quelques minutes. J’étais plus détendu. L’anti-douleur agissait efficacement, je pus me préparer un repas, puis j’ai fait une sieste de plus de deux heures. Ensuite, je fus véritablement reposé et délassé, ma nuque ne me faisait plus souffrir, mes maux s’étaient envolés.

 

The author:

author